Pour cibler votre recherche
cliquez sur les carrés ci-dessus

Environnement

SAIT-ON ENCORE PRODUIRE DES BIENS QUI DURENT ?......

 

L'Obsolescence programmée, des stratégies pour vendre plus....

Dans le high-tech, passée la période de garantie, on est quasi dans le "jetable". Les industriels sont accusés de limiter volontairement la durée de vie de leurs appareils. D'après l'ADEME, seuls 44 % des appareils électroniques tombés en panne seraient réparés.

La loi HAMON, en voie d'adoption, veut lutter contre l'obsolescence programmée en allongeant la durée de la garantie légale et en reforçant l'information, au moment de l'achat, sur les délais de disponibilité des pièces détachables.

En savoir plus obsolescence

 

 

Consciente des problèmes environnementaux et de leur impact sur la santé, l'AGF œuvre dans le domaine de la prévention en informant et en sensibilisant enfants et adultes au respect de l'environnement.

Ainsi, la pédagogie d’éducation à l’environnement développée à la ferme éducative et l’approche sensorielle et ludique de la nature telle qu’elle est proposée, visent à promouvoir, voire à changer des habitudes et comportements et à faire prendre conscience que la terre est un bien commun.

N’oublions pas qu’apprendre à connaître, aimer et respecter la vie, c’est apprendre à respecter l’autre.

Par ailleurs, à travers des actions d'information, l’AGF sensibilise les familles à des gestes simples :

- tri des déchets

- nettoyage écolo

- compostage

 

PRESERVONS LA QUALITE DE L'EAU EN ALSACE

  

Nos modes de vie et de production nous exposent aujourd'hui à une multitude de substances chimiques présentes dans l'environnement et donc dans l'eau. Elles sont d'origine agricole, industrielle et artisanale, mais proviennent également des rejets des eaux usées domestiques. Elle représentent un risque sérieux pour notre santé.

L'eau de la nappe phréatique alsacienne fournit 98 % de l'eau du robinet. La lutte contre ces pollutions est un défi majeur.

   - Nous rejetons en moyenne 150 l d'eaux usées par jour/ménage qui contiennent des substances toxiques.

          Chaque fois que nous faisons la lessive, le ménage et que nous utilisons :

              - des désinfectants,

              - des détachants,

              - des produits de bricolage

              - des engrais et des pesticides dans le jardin

          nous rejetons dans l'eau des produits chimiques qui la polluent.

   - Si nous voulons que nos enfants puissent continuer à boire de l'eau du robinet, il faut que chacun d'entre-nou pense à la protéger de ses propres pollutions (responsabilité collective et individuelle).

   - Favorisons les pratiques compatibles avec la protection durable de l'eau et des milieux aquatiques :

             - choisissons des produits plus respectueux de notre santé et de l'environnement,

             - évitons les produits dangereux ; ils sont signalés par un symbole de risque,

             - privilégions des produits très simples, sans risque, pour faire le ménage, télécharger le dépliant

             - n'achetons que la quantité de produits nécessaires ; les surplus sont autant de déchets toxiques (ne pas verser dans le tout à l'égout, mais ramener en déchetterie),

             - utilisons les produits avec modération,

             - ramenons les médicaments, non utilisés ou périmés, en pharmacie.

Il faut quelques secondes pour polluer l'eau, mais souvent des années pour réparer les dégâts et faire disparaître le polluant.

 

Dans le cadre de la semaine du Développement durable, du 1er au 7 avril 2013, l'Association Générale des Familles, représentant les usagers au sein du Comité de Bassin Rhin-Meuse, a rappelé les grands enjeux de l'eau et nvité les familles à donner leur avis dans le cadre de la Consultation du Public sur l'avenir de l'eau et des milieux aquatiques.

De nombreux consommateurs ont donné leur avis. Nous vous proposons de prendre connaissance des résultats sur le site www.eau-rhin-meuse.fr